La croisière des Minarets

mosquée

Un large soutien au vote démocratique Suisse

Publicités

64 commentaires

  1. J’ai visité ce blog après t’avoir lu à plusieurs reprises dans les commentaires de plusieurs autres blogs.

    Je n’ai guère envie d’argumenter car je suis fatigué et parce que tu ne m’intéresses pas, mais juste envie de me soulager après avoir lu tant de haine et de bêtises :
    « CONNARD !!!!!!!!!!!!!!! »

    Merci, ça fait du bien.

  2. C’est bizarre, je n’ai pas lu de posts qui concernent les exactions inacceptables des israéliens contre les palestiniens.
    Ton blog est clairement orienté anti-musulmans, pourtant les juifs sont loin d’être clairs (tout humour mis à part).
    Serais tu ce que l’on appelle un sioniste ?

  3. Mon blog est orienté anti-fanatiques surtout. Il a été supprimé l’année dernière suite à des plaintes de musulmans mécontent de mes caricatures de Mahomet. Il est donc normal que je ne porte pas dans mon cœur des fachos censeurs..
    J’ai quelques vieux posts que je redessine peu à peu sur Israël que je remettrais prochainement.. avec les commentaires.

  4. Et le débat sur l’identité?
    Ce qui m’amuse, ce sont ceux qui posent des questions mais qui ne souhaitent entendre qu’une partie des réponses.

    Ce matin, une journaliste de France Culture était à deux doigts de demander qu’on écartèle le maire de Gussainville.

    Pour moi, écoutez le peuple, c’est aussi écouter les maires meusiens xénophobes, et tous ceux qui on peur de voir la France se dénaturer.

    Tout ce qu’amène des bonnes femmes (et autres bonshommes) comme cette journaleuse, c’est de contraindre ceux qui sont hostiles à l’immigration au populisme, entendu au sens stricte: « action de rejeter le débat institutionnalisé (celui des medias, de l’arêne politique) fermé, réduit à des « oui-oui », pour tenter d’atteindre le peuple, directement (parce que les autres voies seraient considérées comme fermées, à tort ou à raison) ».

    Restreindre un débat à ce que certains déclarent « entendable » c’est souffler les braises du populisme.

  5. J’ai toujours eu du mal avec le mot xénophobe. A chaque fois je le confond avec le mot lucide. C’est bête.
    Sinon pour la poignée de gros bourgeois que sont les médias, il me semble que les nombreux sondages sur la construction de minarets en Europe démontrent qu’ils ne sont que ça: une poignée. La faschiste écartelante de France-Culture n’est importante que parce que sa voix passe à France-Culture. Avec un autre gouvernement qui aurait le courage de changer la ligne éditoriale de France Culture, radio publique, en changeant un certain nombre d’animateurs et de journalistes, ce genre d’hystérique ne seraient plus invitée et elle redeviendrait ce qu’elle a toujours été: rien.
    on a les médias, les Hommes politiques qu’on mérite.

  6. Xénophobe, façon « peurs des étrangers », pfff… J’ai pas plus peur des étrangers que des autres, j’arrive pas à craindre les étrangers, j’ai vécu avec des Rroms, ma compagne est algérienne, … je les trouve pas plus dangereux que les autres.

    Je crois qu’on a un problème général de valeur, pas un problème « d’étrangers », on affirme pas nos valeurs, notre histoire.
    Beaucoup d’étrangers sont bien plus patriotes et franchouillards que des citoyens issus de familles françaises depuis des générations.
    On intègre pas, parce qu’on en est plus capable.
    On fait face à un marasme généralisé dans les tête et dans les coeurs.

    Il nous manque des cadres communs, des expériences communes: « service militaire, vrai programme d’éducation, fêtes populaires, actions nationales, etc… »
    Franchement, on dit beaucoup de mal des Russes, mais faut aller fêter le 9 mai là-bas, les vieux qui racontent la guerre dans les rues, les anciens combattants d’Afghanistan qui chantent et transmettent leur expérience.

    Nous, on offre plus rien aux étrangers. On ne sait pas ce qu’on veut, on ne sait plus ce qui est important, le marasme.

    L’éducation pourrie par des décennies d’écrémage dans les bouquins, les programmes, voulu par les extrémistes communistes, et aujourd’hui par les amis du marché mondial.

    On veut nous pondre un monde sans passé, sans avenir, où les seuls règles sont les règles du management, plus de vécu commun, plus rien hors le marché.

    Je m’en fous des étrangers, je suis déçu par la France en général, je crois sincèrement qu’on va dans le mur.

  7. Finalement, après toutes ces années de disputes, Herby & moi sommes un vieux couple.
    En fait, c’est un peu comme la femme mariée à un électeur du FN, elle s’habitue et fini par trouver ça attendrissant. Elle n’a même plus envie de casser la vaisselle quand il parle des bougnoules et des nègros.
    Herby, c’est mon épouse (ou je suis la sienne, comme vous voulez) .
    Je crois que je vieillis et ma vision des choses changent. Ma façon de réagir.
    Par exemple, sur l’histoire des minarets. C’est un non-évenemment qui va beaucoup aider les musulmans dans leur combat contre l’Islamophobie. Donc je m’en fous, ce choix des Suisses est condamné et considéré comme raciste.
    Donc j’ai pas à débattre, le boulot est fait par d’autres.

    Autre exemple : Israël. J’ai lu la bédé de Max, il est dedans, c’est génial! La réputation d’Israël n’a pas besoin de mon avis pour se noircir au fil du temps, plus j’observe les avis autour de moi, moins les gens un tant soit peu politisés condamnent ce pays, ils sont de plus en plus nombreux.
    Les sionistes perdent la bataille des idées, ils perdront donc celle de l’opinion. Mon boulot est fini.
    Ça m’intéresse moins parce-que j’ai l’impression que cette « inconscience collective » que je reprochais existe de moins en moins.
    Les gens savent, ils jugent, et le monde condamnera.
    Du coup, je suis zen et je regarde Herby avec un oeil attendri, ressasser les mêmes sujets sur les mêmes thèmes.

    Alors bon, ça va sembler prétentieux mais tant pis, je vais te suggérer un truc Herby.

    Plutôt que de faire ce qui ressemble à des « billets d’humeur », bosse sur une bédé, développe tes idées dans cette bédé, bref : fais en une histoire. (je peux même t’aider pour la base) .
    Par exemple, raconte l’histoire d’un pauvre français qui se fait refuser de partout à cause des immigrés qui prennent ses logements, des arabes qui l’agressent pour lui voler son argent durement gagner et des islamistes qui ont rasé sa maison pour construire une mosquée à la place.
    Tu auras beaucoup beaucoup d’acheteurs, bien plus que moi pour mon bouquin. La haine ça fait vendre , tu t’imagines pas.

  8. héhé t’essayes une nouvelle technique comme Perceval Et Karadoc?

    Pour les minarets c’est amusant de constater que les sondages dans tous les pays européens disent exactement le contraire de toi. Franchement, même moi j’ai été étonné par ces résultats extraordinaires qui donnent entre 60 et 80% de gens opposés aux minarets (= opposés à l’islamisation en réalité, on est sûrement d’accord là dessus).
    Et pour Israël ma foi, j’ai l’impression au contraire que les racailles pro-palestiniennes font beaucoup de mal à leur cause. Les médias tentent de diaboliser Israël c’est vrai, mais ça n’a pas l’air de prendre. L’échec cuisant de la liste anti-sioniste en témoigne objectivement.
    Et puis il faut voir les choses en face: dès qu’Israël quitte la une de l’actualité, tout le monde s’en fout des palos. En cela, Robert Cash ne dit pas que des conneries sur la véritable profondeur de l’engagement personnel des français sur le sujet, surtout sur le net: c’est un bon moyen de troller, c’est tout.

    Maintenant sur la BD, oui j’y pense mais je ne suis pas sûr d’avoir les épaules pour ça. Si j’en fais une, je m’éditerais sûrement tout seul et j’irais la laisser en dépot-vente dans les librairies natios qui existent un peu partout en France. Il est possible en effet que la pureté du propos sans hypocrisie sans chercher à me prostituer pour passer à France-Culture (…), l’honnêteté politiquement incorrecte fassent vendre, je ne sais pas.

  9. pouf pouf.. humm… non bien sûr tout le monde sait que les médias français et particulièrement France-Culture sont archi-sionistes, qu’ils défendent Israël envers et contre tout: Eugène n’arrête pas de le répéter! Non je devais penser à Bastien Vives sûrement.

    Blagues à part maintenant, je sais ne pas avoir le niveau artistique pour jouer au pauvre petit censuré. C’était juste pour vérifier si tu suivais toujours ce blog. ça a super bien marché.

  10. Si, je le suis. Juste que je trouve ta remarque un peu débile et mesquine.
    Si tu savais comment ça se déroule, de l’intérieur, tu serais en effet mal barré pour prendre la pose de l’intègre contre la pute. France Culture, c’est simplement un mail reçu un matin pour t’inviter et t’acceptes ou non, sans aucunes conditions. Et l’animateur, que je recroisé hasard en Algérie (il en est originaire) m’a dit – ce que je ne savais pas – qu’il a reçu un grand nombre de mails de râleurs, disant que c’était un scandale de laisser parler des gens comme nous sur ce type de radio.

    Je trouve cette remarque d’autant plus basse que si j’étais dans une configuration de « prostitution », tu devrais imaginer que je ferais tout un tas de sujets autres, plutôt que ceux-ci qui ne vendent presque rien et ne touchent que très peu de monde (mais ça me va très bien et je compte y rester pleinement). Et qui me valent d’avoir, selon un grand éditeur francobelge que je ne citerai pas, « une réputation politique douteuse », et ce qui permet à ce même éditeur de déconseiller à certaines personnes de travailler avec moi.

    Donc à l’avenir, te sens pas obligé de lancer, dans le dos, des suspensions et des parenthèses accusatrices si t’as un truc à me dire, non ?

  11. Et le curseur est de savoir si le pouvoir étatique est pro-israélien ou non ? Il l’est, épongé jusqu’aux vertèbres. De fait ta position qui se veut subversive est dans la palette idéologique du gouvernement, non ?
    On est quand même dans un pays ou ce pauvre Cluzet, qui rappelle simplement l’existence d’un franco-palestinien en taule devant un ministre, est attaqué pour « incitation à la haine raciale » (ton espace de commentaire n’affiche pas pas les guillemet, c’est bizarre). Et de façon plus large, la majorité est pour l’initiative anti-islam des minarets, ce qui te classe donc une nouvelle fois du côté des groupes en domination numérique. Ca coince encore, ton discours subversif là, non ?

  12. Bon ok te fâche pas Max: mes plus plates excuses pour ce (…) débilo-mesquin qui faisait au départ partie d’une réponse à l’ami Eugène qui me provoquait avec son « la haine ça fait vendre ».
    Lui comme toi savez très bien que même si je dessinais comme un Dieu (ça va venir ça..) mon franc parler sur l’Islam m’interdirait tous grand médias, France Culture y compris, et même surtout France-Culture. Pour eux, faut se mettre du côté de la victime souffrante: A la rigueur une BD sur une famille israélienne de Sderot devenue à moitié folle après la mort du petit dernier qui s’est pris une roquette dans le nez, un truc du genre, et sans en faire trop sur les responsables qui seraient palestiniens mais sur lesquels on n’en rajouterais pas trop dans la diabolisation: les victimes, rien que les victimes sans trop chercher les responsables dans une religion violente et antisémite, voila le truc..
    Quant à être subversif, si je le suis c’est pas plus mal, mais tu sais que ce n’est pas ce que je recherche en premier. Dans ce blog je défend en général ce que je pense, et si une majorité d’européens pensent comme moi à propos de l’Islam je vais trouver ça cool. Je ne vais pas faire comme ces ados qui trouvait tel groupe super bien.. mais avant, quand il n’était pas devenu « commercial ». (tiens, des « guillemets »)
    Maintenant on sait ce que des Daniel Cohn Bendit pensent de la majorité, des gens comme moi, de la plèbe, du petit peuple de merde qui pense mal et à qui il ne faut pas trop demander son avis. On est pas près en France d’avoir des referendum sur l’Islam ou sur la peine de mort… sauf FN au pouvoir évidemment.

    Enfin François Cluzet qui parle juste de délit d’opinion pour Salah Hamouri, oublie juste que le gus en question a tenté d’assassiner un rabbin, Ovadia Yossef. Quant à la fameuse « plainte », elle provient du BNVCA qui saisi le CSA afin que France 2 rétablisse les faits. Pas de quoi fouetter un chat.

  13. Ok, excuses acceptées.

    Et je vais être fairplay : je pense que t’aurais peut-être plus de mal que moi à être édité, pour le fond de ta pensée. Même ce qu’on m’affuble comme idéologie // politiquement douteuse// (sous-entendue, selon eux, islamo-extreme-gauchiste j’imagine) peuvent franchir la barrière de l’édition. La droite dure, je me dis – à tort peut-être- que c’est plus délicat, hors circuits spécialisés. Et je suis contre ceci. Si tu veux faire un album, je tiens à ce que tu aies les mêmes possibilités que moi.

    Maintenant (je suis contre ce genre de législations, mais bon, en l’état, elles existent), si tu ne franchis pas le champ légal (haine raciale, blabla), je ne vois aucune raison à ce qu’un éditeur n’accepte pas ton projet. Tente un recueil de toutes tes planches, tiens. Ce serait intéressant de proposer ça aux petites maisons d’édition (les grandes, quelques soient le fond politique, ne prennent pas ce genre de narrations) et de voir quels retours tu auras.

    Pour les médias, je suis plutôt d’accord avec le fait qu’ils soient assez conformistes et axés, pour un certain nombre, écolos-gentille gauche-sidaction-gaypride. Ceci étant, Ardisson est partout et ne cache en rien ses options catholiques et monarchistes. Sans compter Zemmour qui est de droite nationale. Et il a carte libre sur les radios et les télés, sur un grand nombre de chaines. Finkielkraut, Bruckner, Adler et Glucksmann sont très présents et sont antimusulmans notoires et colonialistes pro-israéliens. BHL a carte blanche pour défendre Israël dans les médias également. Quand Soral se fait agresser, il ne peut en parler nulle part. Quand Redecker reçoit trois prouts de barbus casse-couilles, il passe sur toutes les chaînes. Blanrue est-il passé sur le service public ? Non. En revanche, le premier pamphlet antimuz fait la une et l’Express sera ravi d’en faire son dossier.Je continue ?

    Assurément, tu aurais le droit de parler si tu tapes sur l’Islam, sois-en certain ! Et si ta bd reçoit une fatwa d’un imam coincé, on prend les paris que la presse en parle dix fois plus que si la mienne se mange une tentative de censure de l’Union des patrons juifs de France ?

    Quant à la notion de majorité, ce n’est pas toi qui voulait, jugeant le droit de vote trop démocratique, le rendre plus aristocratique ?

    Cohn Bendit a raison : la majorité n’est en rien un signe de foi, un truc divin à accepter comme telle. La majorité c’est aussi cette petite crapule de Pétain et les pleins pouvoirs. Je confirme, pour ma part : je n’ai vu que les minorités, dans l’Histoire, être garante de (ma vision du) progrès et de l’éthique.

  14. Cluzet attaqué en justice ? Je savais pas. Ça ne m’étonne pas vraiment que l’une des ramifications du lobby pro-israélien en France fasse ça au fond. La coercition est devenue le seul moyen pour eux de faire taire la voix de l’opposition.
    Evidemment, Cluzet sera relaxé et ce lobby en prendra encore pour une couche de ridicule de plus.
    Je ne sais pas si vous avez vu cette interview très intéressante de Paul-Eric Blanrue
    Paul-Éric Blanrue : les réseaux pro-israéliensenvoyé par clap36. – L’actualité du moment en vidéo.

    Quant à Salah Hamouri, je vais paraphraser Soral, mais il n’est pas Franco-Palestinien (puisque la nationalité palestinienne n’existe pas – Herby ne risque pas de me contredire- ) mais bel et bien FRANÇAIS!
    Il a été jugé par un tribunal militaire (une habitude en Israël, on juge les Arabes militairement et les juifs civilement) avec un dossier d’inculpation sans preuves (d’où la gène des « institutions juives » de France et le silence du pouvoir) .

    Alors que d’un autre coté, ces mêmes juifs-français prennent fait et cause pour le prisonnier militaire Israélienne Gilad Shalit.

    Rigolo non ?

  15. Non ce n’est pas François cluzet qui est attaqué, mais le CSA qui est saisi pour que France2 fasse un rectificatif sur les mensonges (volontaires? involontaires?) de Cluzet et des anti-sionistes.
    Je ne vois pas en quoi la liberté d’expression est menacée, bien au contraire.

  16. Ha ok, donc le CSA prend ses ordres du BNVCA? C’est clair au moins.
    C’est bizarre que personne n’ait « saisi » le CSA quand BHL a défendu les membres de l’arche de Zoé accusés de trafic d’enfants.

    (Tiens, c’est marrant, le reportage sur l’affaire Salah Hamouri où on voyait plusieurs députés prendre faits et causes pour lui n’est pas dispo sur le net. ça alors! )

  17. J’ajoute que les tribunaux militaires des territoires occupés sont aussi crédible que les tribunaux révolutionnaire jacobins sous la Terreur ou les mêmes tribunaux révolutionnaire du bloc soviétique qui envoyait au goulag des gens sur une simple suspicion afin d’entretenir la peur.

  18. Moi aussi j’ai soutenu l’arche de zoé…
    N’importe qui peut saisir le CSA s’il estime qu’il y a mensonge, désinformation, diffamation. Faire passer une tentative d’assassinat pour un simple délit d’opinion ça laisse rêveur. Comparer ça à l’enlèvement d’un simple troufion israélien par des fanatiques ça en dit long sur la « pureté » du combat anti-sioniste..

  19. C’est fou comme tu aimes grossir le trait en ta faveur.
    Ton troufion israélien est un troufion israélien , pas français, et qui s’est fait capturé par l’ennemi. Point.

    Salah Hamouri est Français. Quand un député (UMP qui plut est) explique que le dossier est vide, j’ai tendance à le croire. (Il n’est pas Alain Soral, Dieudonné ou le président Iranien non?)

    Quoiqu’il en soit, innocent ou coupable, ce jeune homme reste Français, c’est un compatriote. Tu es patriote Herby non ?
    Alors si on se bat pour rapatrier Clotilde Reiss – citoyenne FRANCAISE- , on doit encore plus se battre pour rapatrier SALAH AMOURI -citoyen FRANÇAIS – 🙂

    A moins qu’il existe pour toi deux cas de figure, et qu’on est pas vraiment français si on est pro-palestinien ( et qu’on porte un nom à consonance Arabe) .
    Etonnement, je n’ai jamais entendu Sarkozy scander à la libération de Salah Hamouri comme il le fait avec Mlle Reiss.
    Pour un monde où les médias sont au pouvoir des anti-sionistes (france-culture, tout ça) c’est surprenant non ?

  20. Sinon j’ai toujours constater que c’est souvent les mêmes qui « saisissent le CSA ».
    Soutenir un Français? Brrrr! Cluzet sale traître! Soutien Israël, comme tout le monde 😉 !

  21. « Une société qui ne tolère pas les autres religions

    Société strictement islamique, l’Arabie Saoudite interdit tout signe d’une autre religion (Bible, croix, lieu de culte). Les chrétiens sont donc interdits de culte comme d’ailleurs les autres religions non musulmanes. Ces mesures frappent surtout les chrétiens venus d’Asie ou du Moyen-Orient pour chercher un travail afin de nourrir leur famille. Leur nombre élevé (sans doute de l’ordre du million) est astreint à prier en silence ou quelquefois à assister à une messe dans une ambassade lors d’une visite clandestine d’un prêtre. Ces mêmes chrétiens se doivent de voiler leurs femmes quand elles sortent de chez elles au niveau de la tête et du corps laissant uniquement le visage à découvert. Ils sont obligés de fermer leurs commerces aux heures de prières et de ne pas manger devant un musulman lors de la période du jeûne du Ramadan. À la douane sont considérés comme produits de contrebande – en plus des drogues, liqueurs, matériel pornographique et autres produits de ce genre – tout objet en forme de croix, même à titre décoratif, tout livre chrétien, toute photo ou publication chrétienne. Par exemple, un jeune grec venu en Arabie Saoudite pour affaires a été harassé à l’aéroport de Djedda par le douanier qui lui a arraché sa croix du cou et l’a violemment jetée à la poubelle. Une Européenne mariée à un musulman palestinien transportait dans ses bagages une icône de la Sainte Vierge que lui avait donnée sa grand-mère lorsqu’elle était enfant. Ses bagages ont été fouillés, l’icône a été confisquée et jetée à la poubelle.

    Dans une émission télévisée qui dispense des conseils religieux (fatwa), un spectateur a demandé au cheikh s’il pouvait se rendre en Égypte pour remettre, à la famille d’un ami chrétien, un objet qui lui avait été confié. Le cheikh a commencé par reprocher au spectateur d’avoir un ami chrétien – les musulmans ne seraient pas autorisés à avoir de tels amis. Il lui a ensuite conseillé de s’approprier l’objet en question, vu que la propriété des kuffaar (infidèles) revient de droit aux musulmans. Toute personne en possession d’une Bible ou connue pour s’être jointe à la prière de chrétiens est arrêtée, interrogée puis expulsée du pays. »

    http://www.esprit-et-vie.com/breve.php3?id_breve=313

    Herbedeprovence, on va construire une église à Médine?

  22. Je l’ai toujours trouvés plus qu’absurde cet argument de réciprocité. On devrait prendre modèle sur des dictatures, donc ? Et, de plus, les personnes souhaitant pratiquer leur culte en France (ici, musulman) sont pour la majorité des français. Pourquoi diable leur parler des pays du Golfe qu’ils ne connaissent pas ?
    On devrait plutôt être fier de la liberté de conscience française, au lieu de se dire que des dictatures pétromonarchiques pourries seraient des cas de figure à prendre en considération.

  23. Maadiar, c’est ce genre de scénario qu’il faudrait mettre en BD.. Pour Médine je ne sais pas, ça m’étonnerait..

    Eugène non je ne vois pas le problème. Un français (né à Jérusalem entre parenthèse et fils d’un colon arabe) qui tente d’assassiner quelqu’un dans un pays étranger, un pays ami en plus, c’est un petit peu normal qu’il soit jugé dans ce pays. J’aime bien Bertrand Cantat mais ce qu’il lui est arrivé en Lituanie était normal et n’a pas provoqué de mouvements de solidarité particulier. Rien ne t’empêche toi de militer dans un comité de soutien, moi rien ne m’empêche de me foutre du sort du délinquant Salah Hamouri.
    Pareillement je suis libre de trouver scandaleux qu’un citoyen français, Gilad Shalit, soit pris en otage en dehors de toute légalité par des fanatiques musulmans et qu’on mette ça à égalité avec un petit délinquant jugé par un état de Droit. Et toi tu es libre de t’en foutre. Qu’est-ce que tu veux qu’on se dise de plus à part que tu n’es pas très cohérent avec les notions d’équité et de Justice?

  24. Hahaha Herby « fils de colon Arabe » […] « qui tente d’assassiner » […] « Gilad Shalit = citoyen français »

    En quelques lignes : tu refais l’Histoire, tu as les lignes du procès Hamouri et tu décernes la nationalité française à Shalit.

    Deux comme toi ça n’existe pas ! 😀

    Selon tes critères, ce type est israélien, pas français. Certaines personnes (dont toi) dénoncent perspétuellement ceux qui ne sont français « qu’administrativement », ben tu en as un exemple plus que clair !

  25. Max, c’est l’éternel débat: faut-il être tolérant avec les ennemis de la tolérance?
    Si la plupart des pays musulmans étaient tolérants et que les intolérants musulmans soient une infime minorité, je comprendrais tes arguments. Mais l’évidence est que l’intolérance est structurelle à l’Islam, on le voit dans son Histoire, dans sa géographie, on le constate dans tous les pays européens, même ceux qui n’ont pas d’Histoire coloniale et qui se retrouvent confrontés aux mêmes problèmes que nous vis à vis de l’immigration musulmane.
    Nous sommes en 1905 …

    Eugène, si j’accepte de considérer Hamouri comme français, à contre-cœur c’est vrai mais je l’accepte, pourquoi je le refuserais à Shalit? Toi en tous cas tu montres moins de tolérance que moi sur ce sujet, ton antisionisme maladif peut-être?

  26. Hamouri est de nationalité 100% Française.
    Shalit doit galauter deux ou trois mots de français et se bat pour un pays étranger ( et y’a pas de quoi être fier de se battre pour ces criminels, bref)
    C’est donc un problème israélo-israélien qui ne concerne pas la France.
    Pourtant, nous voyons nos ELITES -sic- nous rabachent l’histoire de ce militaire isréalien attrapé par les militaires d’un des pays qu’Israël agresse.
    Et donc ?

    En cherchant une vidéo que j’avais déjà vu, avec toute la smala médiatique des juifs-sionistes de France pour libérer « l’innoncent soldat shalit au nom des droits de la torture » oops! , de l’homme voulais-je dire! J’ai trouvé ceci :

    Peut-on comparer Gilad Shalit et Salah Hamouri?envoyé par IRIS-FRANCE. – L’actualité du moment en vidéo.

  27. Tiens j’ai une question Herby.
    Crois-tu que Gilad Shalit est « français de coeur »? comme le disent tes amis du FN ?

    🙂

  28. Eugène officiellement pour les autorités françaises, les deux ont la double nationalité: franco-palestinienne (et oui ça existe) et franco-israélienne.
    Si je devais refuser le statut de « français » à Shalit, alors je le refuserais pareillement à Hamouri. J’ai choisi l’autre option, de les considérer tous deux comme français, qu’est-ce que tu viens me prendre la tête avec ça?
    C’est clair que toi tu es plus intolérant, plus haineux que moi, ce détail de la nationalité des protagonistes en témoigne.

  29. Tut tut tut ! Qui est le Nationaliste de nous deux? (prétendu evidemment ) Toi !

    Shalit est un soldat israélien qui rencontre les problèmes qu’un soldat israélien peut rencontrer lorsqu’on s’engage dans l’armée israélienne.

    Hamouri est français. C’est un bon français 100% pur porc 🙂 Et il ne fait la guerre à personne ! On l’emprisonne, c’est un prisonnier politique, c’est inadmissible non ?

    Evidemment, si un Etat Palestinien existait, que Hamouri soit un soldat de l’armée palestinienne pris dans les geoles israélienne, je ne le défendrais pas en tant que CITOYEN FRANCAIS!
    Mais voilà, un de mes compatriotes français est en prison pour rien. Je suis triste! C’est injuste ! Il est vraiment français lui !
    Tu comprends sans doute ça en tant que patriote qui aime sa patrie avec des vrais morceaux de français dedans.

  30. Quant à Shalit, tu vois, j’écoute le FN, et pour moi un français de COEUR c’est un français qui se sent français , qui se bat pour la France, qui aime la France – et qui parle français accessoirement- .

    Donc selon tes amis du FN , et finalement, dans ce cas précis, selon le bon sens : Shalit n’est pas un français.

    😉

  31. Ayé ! Ça a dérivé sur LE sujet : le conflit israélo-palestinien. Avec en prime débordement sur les affaires Gilad Salit et Salah Hamouri.

    Allez, je vais rendre encore plus saumâtre l’eau de la mare !

    Aloooors…

    Gilad Salit est un citoyen israélien qui est né et a grandi dans la région de Galilée (je ne sais pas si c’est un nom administratif, religieux, ou autre), en Israël. Il n’a, semble-t-il, jamais vécu en France, ce qui pose la question de savoir pour quelle raison il a obtenu la nationalité française (mais après tout, peut-être l’un de ses deux parents est-il français, ou bien il est féru de culture et histoire française et voulait s’y installer, ou une autre raison). En tous les cas, logiquement et sans les accords « exceptionnels » passés entre la France et Israël (Israël est l’un des rares pays au monde – avec l’Algérie, l’Argentine, la Belgique, le Chili, la Colombie, l’Espagne, l’Italie, le Luxembourg, le Paraguay, le Pérou, le Royaume-Uni, la Suisse et la Tunisie, autant de situations d' »exception » en dehors du droit – auxquels la France permet d’avoir des citoyens français dans les rangs de leur armée sans mandat spécifique), il aurait dû être destitué de sa nationalité française lors de son engagement au sein des forces armées israéliennes, même pour accomplir son service militaire. En tous cas, c’est en qualité de soldat israélien qu’il a été malheureusement capturé par le Hamas, et c’est donc à la diplomatie israélienne de tout mettre en œuvre pour sa libération. Que la France intervienne en tant que médiateur, forte de sa position privilégiée d’alliée des deux côtés (Israël et l’Autorité Nationale Palestinienne, cette dernière n’étant certes pas le Hamas, mais bon, ça fournit à la France une possibilité de dialogue…), ça paraît plutôt logique, surtout depuis que la Turquie s’est sensiblement éloignée d’Israël. Mais qu’elle le fasse au nom de la défense d’un de ses ressortissants, voila qui est plutôt malvenu. Viendrait-il à l’idée du gouvernement français de défendre inconditionnellement tous ses citoyens à l’étranger ? Déjà pour les ressortissants, ça pose problème (on a pu le constater au Mexique dernièrement).

    Le cas de Salah Hamouri est assez semblable : lui non plus n’a jamais vécu en France, et il est considéré comme binational (ici Franco-Palestinien) par la diplomatie française. Sauf que dans son pays d’origine et de résidence (Israël), il ne dispose que d’une seule nationalité, la nationalité française (il vient de Jérusalem Est, zone dont les habitants non naturalisés disposent du statut de résidents de l’état d’Israël). Donc au regard du droit international, son emprisonnement est une affaire franco-israélienne, une situation dans laquelle la France est partie prenante et n’a pas de statut de médiateur. Le fait que la diplomatie française le considère (comme tous les « résidents » non nationaux d’Israël) comme un binational, en l’occurrence franco-palestinien, ne peut être prétexte à la prise en charge de l’affaire par l’Autorité Nationale Palestinienne, puisqu’elle n’a aucun droit de regard sur les habitants qu’elle ne représente pas (les accords d’Oslo qui l’ont officialisée sont clairs : l’Autorité Nationale Palestinienne représente les habitants des deux territoires de Cisjordanie et de la bande de Gaza, les résidents de Jérusalem Est ne sont pas de son ressort). Donc au regard du droit international, deux solutions étaient envisageables :
    – un conflit juridique opposant Israël et l’ONU (il aurait fallu en préalable donner à Salah Hamouri le statut d’apatride)
    – un conflit juridique opposant Israël et la France
    Inutile de préciser qu’en termes de paperasses et de relations internationales (sans compter le précédent juridique très préjudiciable pour Israël d’un « résident » obtenant le statut d’apatride, ce qui confère des droits particuliers que le pays de résidence doit faire respecter), la seconde solution est la seule envisageable.

    Dans les deux cas, on aurait un conflit entre deux entités (Israël, état, et le Hamas, organisation terroriste et parti politique d’un côté, Israël, état, et la République Française, état, de l’autre) auquel la France est amené à prendre part, mais pas de la même manière : dans le premier cas, elle a à jouer le rôle de médiateur et ne doit donc surtout pas faire part d’une quelconque partialité du fait de la citoyenneté française de M. Salit (un médiateur ne prend pas parti, en tous cas pas officiellement) ; dans le second cas, elle est l’une des deux parties, et doit donc s’assurer que les droits de son citoyen sont respectés, y compris celui à un procès équitable (je crois que c’est là le point d’achoppement).

    PS :
    Vous noterez que j’ai employé le mot « citoyen » en lieu et place de « ressortissant » (strictement synonyme, d’un point de vue juridique) dans un cas comme dans l’autre, pour une simple raison sémantique : un ressortissant, dans le langage courant, il a vécu dans le pays dont il est citoyen avant de partir vivre à l’étranger. Ici, dans un cas comme dans l’autre, ce n’est pas le cas.

  32. GEPE, j’ai évidemment effacé votre message de débile haineux.

    Brath-z, à la limite peu importe la nationalité de Hamouri: je me fous de son sort royalement! Comme d’ailleurs je me fous du sort de tous les anti-sionistes emprisonnés dans les prisons d’Israël et quelque soient leurs nationalités. S’ils sont emprisonnés par Israël en qui j’ai toute confiance, c’est sûrement pour de bonnes raisons. Même l’ami photographe de Cmax qui a été attrapé par la police israélienne après un caillassage auquel lui même n’avait pas participé a été relâché. Comme j’essaye de le faire comprendre à Eugène, Israël est un état de Droit au contraire des racailles du Hamas qui enlèvent qui ils veulent sans aucun procès.

    Ceci dit, je reste contre la bi-nationalité qui me parait être une notion assez malsaine en soi. Et c’est valable pour les franco-israéliens également.

  33. « S’ils sont emprisonnés par Israël en qui j’ai toute confiance, c’est sûrement pour de bonnes raisons. »

    « Si tu ne sais pas pourquoi tu la frappes, elle, le saura ».

    En fait t’es intégriste Musulman Herby !

  34. – Israël, Etat de droit- …

    Ro làlà… Tes vieilles tentatives pour me faire réagir afin de remplir un peu ton nouveau blog avec des faits que je t’ai déjà mis sous le nez plusieurs fois. Tout ça pour que tu me ressortes la même litanie sans avoir lu un mot de ce que j’écris, réfutant tout auteur écrivant quelque chose qui ne va pas dans le sens de ton obsession.
    Fais traduire ton blog en hébreux, je crois vraiment que y’a que là-bas qu’on pourrait te prendre au sérieux.

  35. Herbe >> le frère de Mahmoud est en prison pour « assassinat de soldat », à perpet, alors qu’il n’a jamais tiré sur personne. Et ce n’est pas un cas isolé.

  36. Mais non Max! Il t’a sûrement menti voyons! C’est un musulman (et les musulmans mentent) , aie confiance en l’Etat d’Israël ! Cet Etat de droit! Ecoute la voix de la raison! Ecoute Herby 🙂

  37. C’est une possibilité en effet qu’il ait menti.
    J’ai vu dernièrement « Religolo » un documentaire de Larry charles pour se moquer des religions. Le présentateur Bill Maher parcoure le monde pour tenter de démontrer l’absurdité de nos croyances religieuses. il s’en prend aux catholiques, aux mormons, aux scientologues mais aussi au judaïsme et à l’Islam.
    Le truc qui m’a frappé dans ce film, et qui a également frappé Bill Maher, c’est le déni total dans le quel se trouvent les musulmans: Quand une question les gène, ils sont capables de mentir avec un naturel déconcertant, une assurance incroyable, alors que les croyants des autres religions/sectes reconnaissent tous qu’il y a des trucs illogique, absurdes dans leur croyances, même si cela les ridiculise un peu. Ce qui ne les empêche pas de continuer à croire par ailleurs.
    Mais les musulmans non. non non l’Islam n’a rien à voir avec la violence, non l’Islam est tolérant, non les musulmans n’ont jamais fait de mal. Ceux qui font du mal ne sont pas musulmans etc.
    C’est un peu pareil en Histoire ce déni: Va essayer de faire reconnaitre à un musulman qu’ils ont été les plus grands colonisateurs, qu’ils ont envahis des pays par la guerre: non non non te disent-ils: c’étaient des marchands qui pacifiquement ont « converti » les berbères, les espagnols, les palestiniens.. Que loin de détruire ces civilisations, ils les ont au contraire conservé, respecté…
    C’est vrai Eugène, j’ai tellement de fois halluciné sur les dénis des musulmans que j’en viens à penser que mentir est devenu comme une seconde nature chez eux quand il s’agit de protéger son image de marque, sa réputation, son « honneur ». Les notions de « vérités » et de « mensonges » sont aussi très culturelles. Même dans la caricature du sketch d’Elie et Dieudonné si vous vous souvenez, cette petite racaille prise la main dans le sac par un vigile crétin qui nie avec aplomb être le voleur, il y a une certaine vérité. Moi qui ait pas mal vécu avec eux, j’ai déjà assisté à ce genre de scène du type qui nie l’évidence jusqu’au ridicule.

    Oui il est possible que Mahmoud ait pu convaincre notre ami Cmax avec toute sa candeur, son âme généreuse et confiante, que son frère était innocent même si c’est complètement faux. Parce que la vérité serait insupportable à énoncer.

  38. Hey, zozo, je le connais quand même bien, je sais ce que je dis.
    Une de ses connaissances s’était faite exploser, par dépit et rage, il me l’a dit. Et il sait que je considère la lutte armée et la résistance contre l’occupation armée (soldats donc) comme honorable, il aurait plutôt été fier de me dire que son frère était un partisan, à l’image de ce Jean Moulin qu’il connait et respecte !

  39. Sinon, comment expliquer des qqs voyages que j’ai pu faire que j’ai jamais mieux vécu et été accueilli, systématiquement, chez les musulmans ? Le déni du réel est de quel côté, Herbie, là ? 😉

  40. « S’ils sont emprisonnés par Israël en qui j’ai toute confiance, c’est sûrement pour de bonnes raisons. »

    Moui moui moui mais alors là, je crois que tu ne pouvais trouver meilleure formulation pour te faire battre : tu reconnais explicitement estimer de manière inconditionelle l’infaillibilité de la justice de l’état d’Israël.
    Même moi qui suis un nationaliste français convaincu, je n’aurai jamais osé prétendre que la justice de mon pays, la France, est infaillible.

    Et sinon, tu peux t’en foutre ou non de la nationalité de M. Hamouri, le fait est que l’accusation d’assassinat portée contre quelqu’un d’une autre nationalité est suffisament importante pour qu’entre dans la danse la nation de l’accusé. Il n’est pas même besoin d’accusation d’assassinat, celle d’être un trafiquant de drogue ou d’avoir refilé sciemment le sida à des gosses (ou pire : d’avoir enlevé des enfants pour des raiseaux pédophiles) suffit à justifier l’intervention de l’état dont l’accusé est citoyen.
    En d’autres termes, ton opinion la réalité s’en contrefiche, ce qui compte c’est le droit.

  41. Pas du tout , c’est toi qui transforme mes propos. Tu fais passer le terme « -en qui j’ai toute confiance-« , en: « de manière inconditionnelle, l’infaillibilité.. »
    J’aurais pu dire la même chose pour la Justice française, quoique avec un peu moins d’assurance. J’ai un peu moins confiance en la Justice française qu’en la Justice israélienne. Néanmoins je suppose à priori que si quelqu’un est jugé et condamné par un état de Droit comme la France ou Israël, c’est que, à priori dans mon jugement personnel, cette personne est coupable. à moins qu’on me prouve qu’il y a eu une erreur judiciaire évidemment car c’est toujours possible.
    Mon a priori est renforcé quand il s’agit d’anti-sionistes qui dénoncent l’affaire, sachant par expérience que les anti-sionistes sont partiaux et malhonnêtes en ce qui concerne Israël. En d’autres termes, Si les anti-sionistes disent que Hamouri est innocent, il y a de fortes probabilité qu’il soit coupable. Ce n’est pas infaillible bien sûr, mais ça marche souvent comme ça.
    Comme tu dis, ce qui compte c’est le Droit: Si la France ne bouge pas dans le cas de Hamouri, c’est que sûrement il doit être coupable.

  42. « Si la France ne bouge pas dans le cas de Hamouri, c’est que sûrement il doit être coupable. », et si elle bouge, tu soupçonnes alors qu’il y a innocence ? Comme avec Florence Cassez au Mexique ? Non, l’intervention de la France ne consiste en aucun cas à statuer sur l’innocence ou la culpabilité, mais à réclamer un rapatriement ou à tout le moins une convention qui permette l’application du droit français lorsqu’il s’agit de ses citoyens. Culpabilité ou non, la France intervient, c’est ce qu’elle a fait avec Cassez, Gotovina, Blanc, etc.

    Sinon, concernant les transformations de ton message, j’ai effectué le glissement suivant :
    en qui j’ai toute confiance = de manière inconditionnelle
    surement = l’infaillibilité

    Alors si le second glissement est peut-être abusif, le premier non.

    Maintenant, j’observe que tu nuances : j’ai un peu moins confiance en la justice française qu’en la justice israélienne (pas j majuscule à justice : en français, une majuscule qualifie un nom propre ou un début de phrase, sauf si tu utilises un nom commun allemand, auquel cas il faut le mettre en italique, puisque c’est un usage de mot étranger. Oui je suis chiant). Donc là, tu as confiance en la justice israélienne quand dans la phrase que j’ai citée tu as TOUTE confiance en elle. A ce moment là, effectivement, l’aspect d’inconditionnalité disparaît.

    Concernant la culpabilité ou non de M. Hamouri, n’ayant aucune connaissance du dossier, je ne fais pas d’opinion sur le sujet. Je sais par contre que la justice israélienne est double, civile et militaire – comme en France, du reste -, et que les domaines où la justice militaire s’appliquent sont parfois très étendus – la situation d’Israël expliquant cela, pour de simples raisons de sécurité -, au point qu’il existe parfois un flou entre les deux. Ce qui entraîne toutes sortes de dérives, la justice militaire pouvant – en Israël comme ailleurs – faire emprisonner un individu à vie sur la base d’un dossier vide, sans subir de contre-enquête ni que la décision puisse être contestée par un recours, le dossier étant généralement classé dans les archives militaires, qui ne sont consultables (y compris pour les avocats) qu’après un certain délai… 30 ans minimum, je crois, pour Israël. Cette différence fait que j’ai, moi, plus confiance dans la justesse de la justice française que dans l’israélienne.

  43. Au passage, c’est chiant que les guillemets disparaissent, il faut penser à utiliser les balises pour citer…

    test :

    , et si elle bouge, tu soupçonnes alors qu’il y a innocence ? Comme avec Florence Cassez au Mexique ? Non, l’intervention de la France ne consiste en aucun cas à statuer sur l’innocence ou la culpabilité, mais à réclamer un rapatriement ou à tout le moins une convention qui permette l’application du droit français lorsqu’il s’agit de ses citoyens. Culpabilité ou non, la France intervient, c’est ce qu’elle a fait avec Cassez, Gotovina, Blanc, etc.

  44. Re-test :

    Si la France ne bouge pas dans le cas de Hamouri, c’est que sûrement il doit être coupable., et si elle bouge, tu soupçonnes alors qu’il y a innocence ? Comme avec Florence Cassez au Mexique ? Non, l’intervention de la France ne consiste en aucun cas à statuer sur l’innocence ou la culpabilité, mais à réclamer un rapatriement ou à tout le moins une convention qui permette l’application du droit français lorsqu’il s’agit de ses citoyens. Culpabilité ou non, la France intervient, c’est ce qu’elle a fait avec Cassez, Gotovina, Blanc, etc.

  45. A partir du moments ou les etrangers viennent dans nos pays en respectant nos coutumes et en ne voulant pas imposer les leurs…Sinon je suis pour punir extremement les exactions de ceux et celles qui ne respectent pas nos lois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s