La LDJ soutient Marine Le Pen

SOURCE

Soyons clairs : une partie notable de la communauté
juive apporte ou apportera son soutien à Marine Le Pen. N’en déplaise au CRIF
et autres instances prétendument représentatives des « Juifs de
France », ce n’est ni le PS ni l’UMP qui seront à même de résoudre les
problèmes des « Juifs d’en bas » (ce que ne sont certes pas les
dirigeants du CRIF n’est ou n’a été originaire de Sarcelles, de Créteil ou d’Aubervilliers, là ou précisément ont lieu les agressions antisémites) mais bien le seul parti qui à ce jour ose évoquer l’immigration/colonisation de peuplement et l’islamisation.

Pour autant, nous ne sommes pas naïfs et n’oublions pas la nébuleuse « antisioniste » qui de Soral à Penninque en passant par Chatillon évolue autour de Marine Le Pen. Un soutien certes, parce que la situation catastrophique et l’incurie des élites juives ou non, nous y oblige. Mais un soutien vigilant.

Publicités

6 commentaires

  1. Le Front National est à l’origine Anti-Sémite.
    L’extrême droite française s’articule et s’est bâtie autour de ce concept.
    Elle s’est rendu compte qu’être anti-étranger en général était plus porteur, électoralement parlant… surtout pour attirer les gens qui en ont marre d’être dans la galère.
    Combien de Français côtoient des Juifs ?
    Peu… Même si le sujet est attirant, puisqu’en Pologne avec 3600 juifs encore vivant sdans le pays, la majorité de la population était encore anti-sémite, en France, il fallait un plan marketing un peu meilleur… les noirs et les arabes, tout le monde en voit… d’où le filon !

    Il n’empêche, qu’on le retrouve dans tous les sites fachos d' »intellectuel »… c’est le juif, le danger !… l’explication principale est que le juif est, aux dires des intellectuels locaux, le principal responsable de l’immigration…

    Herbe de Provence n’est donc qu’un appât… avec des dessins, pour attirer les plus simples, comme konk aimait faire… une fois attirés… on va leur expliquer le fond de l’histoire… Vous savez… les Juifs…

    Brave Julien Desterel…

  2. Le Front National à la base, il s’en bat les couilles des juifs. Il y a des juifs de Gauche comme il y a des juifs de Droite. Ce sont des citoyens comme les autres, certains avec des idées à la con de gauchistes immigrationnistes, et puis d’autres qui sont adhérents du Front National et qui sont nos amis.
    Bref, on s’en fout des pervers arriérés dans votre genre qui voudriez faire du FN un parti antisémite pour le diaboliser. Vous êtes juste un gros connard avec 20 ans de retard.

  3. (Sous réserve de lire le commentaire en peu en dessous… Où j’ai pu observer que vous n’étiez pas aussi borné que certains site fachos que j’avais été voir.)

    Désolé de vous décevoir sur ce plan, cependant. Le FN historique est ANTI-JUIF. Ses racines sont dans les mouvements d’extrêmes droites du début du siècle. Le Pen a toujours adoré mille fois plus Pétain que de Gaulle.

    Il n’empêche que la majeure partie des électeurs FN ne sont pas, eux, anti-juifs, ils en ont juste ras le bol de plein de trucs et croient que le FN résoudra leurs problèmes.
    Néanmoins tous les groupuscules qui contrôlent encore le FN, Jean-Marie le premier ont l’antisémitisme chevillé au corps et ne laisseront pas leur bébé quitter cette zone qui leur semble essentielle dans leur compréhension complotiste du monde.

  4. Pétain… pfff on est en 2011 et on nous sert encore du Pétain?!

    Je sais pas, il y a bien un moment où vous allez vous apercevoir que vos vieux arguments sont tous moisis, non?

  5. Cher OlivierM,

    N’est ce pas Mitterand, vous savez le seul président socialiste qui a détruit la France, qui avait reçu la plus haute décoration sous le régime de Vichy?

    Votre argument sur le passé historique d’un parti ou de l’un de ses représentant n’est donc pas valable.

    Pensez-vous aussi que les Juifs sont plus en danger par des électeurs du FN ou par des fanatiques musulmans qui les agressent?

    Votre argument quant à la supposée haine maximale que portent les électeurs du FN aux juifs n’est alors pas fondée.

    Et puis, les électeurs Juifs français sont de grandes personnes, et ont un cerveau qu’ils savent faire fonctionner. Ils n’ont pas besoin de vos argumentations de comptoir de bar pour savoir qui voter…

    A bon entendeur,

  6. Olivier M > « Combien de Français côtoient des Juifs ? Peu… »

    On parle de 550000 juifs en France, c’est peu aussi, sauf votre respect. J’en connais deux ou trois, mais c’est vrai qu’au final on en voit assez peu. On dit qu’un quart se situe sur Paris, alors moi qui suis à Toulouse…

    Concernant l’antisémitisme de la Pologne, je vous conseillerais de lire « Nous n’irons pas à Auschwitz », une BD écrite par un juif français qui a fait le voyage, mais sans voir le camp. Il a par contre rencontré des gens en Pologne, et semble avouer que même les juifs de là-bas en font trop, qu’il est plus facile de recevoir des subventions pour un film traitant de la Shoah…

    Et si la LDJ peut bénéficier du soutien du FN, c’est peut-être parce que « qui se ressemble s’assemble » : la LDJ est une organisation raciste, violente… Au final, des skinheads à kippa ? On osait pas le dire depuis quelques années, mais là la vérité saute aux yeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s