Liberté d’expression

Vincent Reynouard, prisonnier politique en France

Comité de soutien à Vincent Reynouard.

l’avis de Robert Ménard sur la loi Gayssot

Publicités

Soutenons ces gros cons de Charlie-Hebdo!

charlie-hebdo

Charlie Hebdo reçoit quatre assignations en justice pour l’Affaire des caricatures

Philippe Val ne laisse pas d’exprimer son inquiétude : « La loi de 1881 sur la liberté de la presse prévoit un délai de prescription de trois mois pour éviter que les journaux ne vivent pendant un an avec des épées de Damoclès au dessus de la tête, explique-t-il dans son éditorial. Or, les députés de la majorité ont modifié la loi, et inventé une nouvelle exception étendant le délai de prescription à un an pour les délits de presse à caractère raciste. Et nous sommes attaqués pour injure à caractère raciste, c’est-à-dire pour avoir « insulté la religion musulmane . » Curieuse république laïque où critiquer une religion est assimilé à une injure raciste, ou « race et religion veulent donc désormais dire la même chose » conclut Philippe Val.